NOUVELLES

Le dossier de l'avenir du GP du Canada connaîtra son dénouement samedi matin

06/06/2014 02:14 EDT | Actualisé 06/08/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Tout indique qu'on a enfin réglé le dossier du renouvellement de l'entente permettant la présentation du Grand Prix du Canada pour les 10 prochaines années.

Une conférence de presse a été convoquée sur le circuit Gilles-Villeneuve, samedi matin, et celle-ci réunira les principaux intervenants impliqués.

Dans une convocation provenant de la Ville de Montréal, on indique que le maire Denis Coderre ainsi que des représentants des gouvernements fédéral et provincial seront présents alors qu'on procédera à «une annonce majeure concernant le Grand Prix du Canada».

Denis Lebel, qui est notamment le ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, sera sur place. Tout comme Robert Poëti, le ministre provincial responsable de la région de Montréal, Yves Lalumière, le président-directeur général de Tourisme Montréal, et François Dumontier, le promoteur du Grand Prix du Canada.

On annoncera vraisemblablement qu'on a officiellement ratifié l'entente entre les instances gouvernementales, l'élément-clé permettant de prolonger le contrat avec la Formule 1.

Certains médias avaient avancé qu'une conférence de presse aurait lieu vendredi midi. Il a de toute évidence fallu 24 heures de plus pour régler les derniers détails.

Pour assurer la présentation du Grand Prix à Montréal pour les 10 prochaines années, les différents paliers de gouvernement devaient s'entendre afin de partager la contribution annuelle de 15 millions $, indexée de 4 pour cent par année.

La Formula One Management (FOM), la société qui gère les droits de la F1, exige également des travaux d'amélioration majeurs sur le site du circuit, soit la réfection des garages, de la tour de contrôle et des installations médicales, estimés à une somme variant de 25 à 40 millions $.

PLUS:pc