NOUVELLES

L'action d'Air Canada touche un sommet de six ans grâce aux avis d'analystes

06/06/2014 06:17 EDT | Actualisé 06/08/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Les actions d'Air Canada (TSX:AC.B) ont atteint leur plus haut niveau en plus de six ans, vendredi, après que des analystes de l'industrie eurent révisé à la hausse leurs perspectives pour le plus grand transporteur aérien du pays en raison de ses réductions de coûts «fondamentales» et d'une amélioration de la demande pour les voyages en avion.

Le titre du transporteur montréalais s'échangeait en milieu d'après-midi à 10,49 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 56 cents, ou 5,6 pour cent. Il a clôturé à 10,47 $, en progression de 54 cents, soit 5,44 pour cent.

Les actions d'Air Canada ont connu la meilleure performance de toutes les sociétés publiques canadiennes, l'an dernier. Leur valeur plancher pour les 52 dernières semaines est de 2,07 $.

Des analystes estiment que plusieurs initiatives — incluant le lancement du transporteur à bas prix Rouge, l'ajout de sièges dans ses Boeing 777 et la livraison de long-courriers Boeing 787 Dreamliner — laissent entrevoir un avenir prometteur pour Air Canada.

L'analyste Walter Spracklin, de RBC Marchés des capitaux, a augmenté son cours cible pour l'action d'Air Canada de près de 42 pour cent, à 17 $, ajoutant que le titre pourrait atteindre le cap des 30 $ dans le meilleur des cas, si jamais la croissance de l'industrie se mettait à accélérer grâce à la vigueur de l'économie.

Il a fait remarquer que les résultats d'exploitation d'Air Canada surpassaient les attentes des analystes à tous les chapitres.

M. Spracklin a dit avoir sous-estimé l'importance de la demande, qui soutient des prix plus élevés et la capacité du transporteur à réduire rapidement ses coûts.

Cameron Doerksen, de la Financière Banque Nationale (TSX:NA), a aussi revu à la hausse son cours cible, passé de 8,50 $ à 12 $, expliquant que plusieurs catalyseurs avaient émergé. Ces éléments incluent des prix plus élevés, des coûts stabilisés et des revenus supérieurs tirés des vols transatlantiques.

Il a également revu à la hausse ses perspectives en ce qui a trait à WestJet (TSX:WJA) en raison de prix en progression au pays et de la stabilisation des prix du carburant.

Son cours cible est passé à 29 $, contre 27 $ auparavant. Cela a eu pour effet de faire gagner 68 cents, ou 2,65 $, aux actions de la société aérienne de Calgary, qui ont clôturé à 26,34 $.

PLUS:pc