NOUVELLES

Après avoir été Kidnappée au Cameroun, soeur Gilberte Bussière est de retour au pays

06/06/2014 09:03 EDT | Actualisé 06/08/2014 05:12 EDT
Congrégation de Notre-Dame/Radio-Canada

Soeur Gilberte Bussière, missionnaire kidnappée début avril puis libérée le 1er juin au Cameroun est arrivée vendredi Montréal.

La congrégation de Notre-Dame a indiqué que soeur Gilberte était « en bonne santé et ravie de se retrouver parmi les siens » dans un communiqué rendu public en fin de journée.

La congrégation, qui remercie « ceux et celles qui ont oeuvré à la libération de soeur Gilberte », précise qu'elle n'accordera « aucune entrevue pour le moment ».

Beaucoup de questions demeurent sans réponse sur les circonstances de la libération de soeur Gilberte, qui était retenue en otage avec deux prêtres italiens.

Ni le gouvernement italien qui avait d'abord annoncé leur libération ni les représentantes de la congrégation de Notre-Dame n'ont donné plus de détails.

Les militaires canadiens dépêchés début mai au Nigeria, officiellement pour contribuer aux efforts de recherche des 200 adolescentes enlevées par Boko Haram, auraient pu contribuer à la libération de soeur Bussière, mais on ignore toujours dans quelle mesure.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les mouvements islamistes en Afrique