NOUVELLES

Sao Paulo aux prises avec une grève des trains et du métro à l'approche de la CM

05/06/2014 12:30 EDT | Actualisé 05/08/2014 05:12 EDT

SAO PAULO - La ville brésilienne qui accueillera la semaine prochaine le match d'ouverture de la Coupe du monde était dans le chaos, jeudi, alors que les opérateurs de métro et de train ont fait la grève, mettant en péril les seuls modes de transports que la plupart des amateurs de foot auront pour aller au stade.

La grève a laissé en plan plusieurs des 3,5 millions de gens en moyenne qui utilisent le transport en commun chaque jour de la semaine à Sao Paulo.

Des usagers enragés ont donné des coups de pied sur de larges portes dans certaines stations, quand ils les ont trouvées fermées à l'heure de pointe matinale.

La station située le plus près du stade Itaquerao, où aura lieu le match d'ouverture du Mondial le 12 juin, a été endommagé par des usagers en colère qui ont brisé les barrières en métal à deux entrées.

Des passagers frustrés ont sauté sur les rails à certaines stations afin de protester, mais se sont dispersés à l'arrivée de la police.

D'autres se sont précipités aux arrêts d'autobus afin d'aller au travail dans des véhicules bondés.

La grève de jeudi survient à la suite d'autres arrêts de travail dans le domaine des transports en commun.

PLUS:pc