NOUVELLES

Quelque 5000 Haïtiens manifestent contre le président Martelly

05/06/2014 06:10 EDT | Actualisé 05/08/2014 05:12 EDT

PORT-AU-PRINCE, Haïti - La police haïtienne a tiré des gaz lacrymogènes, jeudi, pour disperser une grande manifestation réclamant le départ du président Michel Martelly.

Quelque 5000 manifestants ont marché dans le centre-ville de Port-au-Prince et certains ont brûlé des pneus et bloqué des rues.

Un leader de l'opposition, André Michel, a indiqué que les manifestants demandaient la démission du président Martelly à cause de la corruption répandue dans le gouvernement et de l'incapacité de son administration à améliorer la situation de l'emploi, de l'éducation et de la santé dans le pays.

Les manifestations antigouvernementales se multiplient depuis quelques mois en Haïti. M. Martelly a accusé ses opposants de créer l'instabilité et de bloquer des projets de loi qui aideraient le pays. Le président a accompli la moitié de son mandat de six ans.

PLUS:pc