NOUVELLES

Navires chinois dans des eaux contestées en mer de Chine orientale (Tokyo)

05/06/2014 11:29 EDT | Actualisé 05/08/2014 05:12 EDT

Deux navires chinois ont pénétré brièvement lundi matin dans les eaux territoriales d'îlots inhabités contrôlés par le Japon mais revendiqués par la Chine, a annoncé Tokyo.

Ces navires, qui sont restés environ une heure sur zone, ont été repérés par les garde-côtes japonais vers 10H30 locales (01H30 GMT) autour de ces terres administrées par Tokyo sous le nom de Senkaku mais que Pékin considère comme siennes sous l'appellation Diaoyu.

Cette nouvelle incursion intervient alors que le gouvernement japonais s'apprête à approuver mardi une réforme consacrant le droit à l'"auto-défense collective", un terme plutôt barbare qui en fait cache une évolution historique pour le Japon d'après-guerre: le droit pour l'armée de participer à des opérations militaires extérieures pour aider des alliés.

C'est la troisième fois depuis le début du mois de juin que des embarcations chinoises s'aventurent dans ces eaux, faisant à tout moment redouter un incident entre les deux pays.

Les relations entre la Chine et le Japon, les deux plus importantes puissances économiques asiatiques, sont exécrables depuis bientôt deux ans, non seulement en raison du différend territorial des Senkaku mais aussi de querelles liées à l'Histoire.

Le feu a été rallumé par la décision du Japon de nationaliser trois des îles Senkaku en septembre 2012.

Depuis lors, Pékin envoie régulièrement des navires et des avions près de ces îles situées à 200 km au nord-est de Taïwan et à 400 km à l'ouest d'Okinawa (sud du Japon).

Pékin a également instauré fin novembre une zone d'identification aérienne (ADIZ) au-dessus de la mer de Chine orientale qui englobe l'archipel des Senkaku. Cette initiative a été condamnée tant par Tokyo que par Washington, entre autres.

La tension reste vive au point que, fin mai, Tokyo a affirmé que des chasseurs militaires chinois avaient dangereusement frôlé des appareils japonais dans cette zone.

mis-jlh/kap/pt

PLUS:hp