NOUVELLES

Libye : les opérations du CICR gelées temporairement (porte-parole)

05/06/2014 09:18 EDT | Actualisé 05/08/2014 05:12 EDT

Les opérations du CICR en Libye sont "gelées temporairement" après la mort mercredi de son délégué dans la ville de Syrte, a déclaré jeudi à l'AFP un porte-parole de l'organisation humanitaire.

"Nous avons gelé temporairement notre action et les mouvements de personnel pour évaluer la situation, on ne va pas quitter le pays", a indiqué David-Pierre Marquet à l'AFP.

Le CICR a une équipe de 30 expatriés en Libye et 150 employés locaux.

"On ne va certainement pas arrêter notre programme, car beaucoup de personnes en Libye bénéficient de notre aide humanitaire", a-t-il ajouté.

Le CICR veut aussi chercher à comprendre la raison de l'attentat qui a coûté la vie mercredi à un délégué de nationalité suisse, Michael Greub, âgé de 42 ans.

"La région de Syrte est plutôt calme, ce n'est pas comme Benghazi, et on n'avait eu aucune indication qu'un tel incident pouvait s'y produire", a ajouté le porte-parole.

"Nous ne savons pas si le CICR a été visé en tant que tel, nous n'avions reçu aucune menace allant dans ce sens", a-t-il ajouté.

Le CICR est présent de manière permanente en Libye depuis 2011.

nl/mnb/mr

PLUS:hp