BIEN-ÊTRE

Le cannabis nuit à la qualité des spermatozoïdes

05/06/2014 09:45 EDT | Actualisé 05/08/2014 05:12 EDT
Alamy

MONTRÉAL - Les spermatozoïdes des jeunes hommes qui ont récemment utilisé du cannabis sont de moins bonne qualité que ceux des autres hommes, démontre une étude réalisée par des chercheurs britanniques.

Les scientifiques des universités de Sheffield et de Manchester ont comparé 318 hommes dont le sperme contenait moins de 4 pour cent de spermatozoïdes de la bonne taille et de la bonne forme à 1652 homme dont le sperme en contenait plus de 4 pour cent (et était donc considéré normal).

Les hommes de moins 30 ans qui avaient utilisé du cannabis au cours des trois derniers mois étaient près de deux fois plus susceptibles que les autres de produire du sperme contenant moins de 4 pour cent de spermatozoïdes normaux.

Les spermatozoïdes produits l'été (entre juin et août) étaient aussi de moins bonne qualité, tandis que les hommes qui n'avaient participé à aucune activité sexuelle depuis six jours ont produit des spermatozoïdes plus en santé.

Des études antérieures permettent de croire que seuls les spermatozoïdes ayant la bonne morphologie sont en mesure de traverser le corps de la femme pour aller féconder un ovule.

L'étude n'a pas permis de déceler d'impact négatif du tagabisme et de la consommation d'alcool sur la taille et la forme des spermatozoïdes. Les chercheurs ont toutefois prévenu qu'il n'est pas exclu que ces facteurs nuisent à la qualité de l'ADN transporté par les spermatozoïdes.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le journal Human Reproduction.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les recettes de Baked