Un compte Facebook portant le nom d'un Justin Bourque a rapidement été découvert par les internautes hier à la suite de la fusillade de Moncton qui a coûté la vie à trois policiers. Le compte contient un bon nombre de messages anti-policiers et pro-armes à feu, mais n'a pas été officiellement relié au suspect Justin Bourque par la GRC. L'image du profil de même que le dernier message laissé par le propriétaire de la page circulent toutefois activement dans les médias.

Par ailleurs, plusieurs ont remarqué que le compte semblait actif durant la chasse à l'homme. L'homme pourrait être actif sur son compte, mais il est aussi possible que les nouveaux amis ajoutés au compte soit le résultat de personnes acceptant d'anciennes demandes d'amitié.

Voici des captures d'écran d'une sélection de messages que l'on peut retrouver sur le compte Facebook attribué à Justin Bourque:

Loading Slideshow...


Loading Slideshow...

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?