Journée mondiale de l'environnement: l'Arbre à vent, une mini-éolienne qui pourrait arriver dans les villes (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:

Si on vous demande de citer une énergie qui n'est pas nuisible pour la planète, vous pensez certainement à l'éolien. Avec son projet d'Arbre à vent, la société NewWind veut aller encore plus loin et proposer une énergie verte pour l'environnement urbain. Un beau projet «made in France» que le HuffPost vous présente à l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement.

«Tout a commencé par une promenade au square du coin par un jour sans vent. Pas un souffle d'air et pourtant les feuilles bougeaient aux arbres. Une savante organisation semblait les animer mais selon quelle loi?» C'est à cette question que Jérôme Michaud-Larivière, Président fondateur de NewWind, que le HuffPost a contacté, a voulu apporter une réponse.

Un tronc d'arbre en acier, des feuilles en plastique de 70 centimètres, voici à quoi pourraient ressembler les éoliennes - ou plutôt les mini-éoliennes de demain. L'Arbre à vent, dont le brevet a été déposé en mars 2012, est une machine qui veut se fondre dans le paysage, tout en produisant de l'énergie. À chaque fois que l'une de ses feuilles, reliées à un générateur, tourne, de l'électricité est produite.

«Contrairement aux turbines des éoliennes classiques, qui sont à l'horizontale, celles-ci sont à la verticale. Elles peuvent se mettre à tourner à la moindre brise, au moindre courant d'air ou petit vent turbulent: dès 2 mètres par seconde, contre deux à trois fois plus pour les grandes éoliennes», souligne Jérôme Michaud-Larivière.

Il existe aujourd'hui deux modèles d'Arbre à vent. Un «petit», de 72 feuilles et 2,5kW, et un grand, de 96 feuilles et 3,5kW.

Imaginé pour l'environnement urbain

L'idée d'une mini-éolienne, ou éolienne de jardin, n'est pas neuve. Mais en voulant reproduire la structure des éoliennes classiques, pas certain que l'idée fasse son chemin.

L'Arbre à vent, lui, a été imaginé par le designer Claude Colluci spécifiquement pour la ville et l'environnement urbain. «On pense à tort qu'il n'y a pas de vent dans les villes, ajoute-t-il. Mais c'est parce qu'on ne pense qu'aux vents forts et constants qui font tourner les éoliennes.» Il fallait utiliser ce vent plus faible, plus désordonné, des villes. Ajouté à son sympathique design, le fait qu'il soit silencieux, l'Arbre pourrait se faire une place dans le décor.

D'autant plus que c'est là que le besoin en énergie est le plus fort. Selon NewWing, plus de la moitié de la population mondiale vit désormais dans des villes. Et en 2030, l'effectif de la population urbaine devrait atteindre 5 milliards. C'est dire à quel point il est nécessaire de s'atteler à une réduction des factures énergétiques des villes.

Une petite éolienne pour un foyer

Concrètement, quelle est la capacité énergétique de cette mini-éolienne? «Le petit modèle peut alimenter une quinzaine de réverbères. Il pourrait aussi alimenter un foyer de 4 personnes, dans une maison de 125m² - sans compter le chauffage. Le grand modèle, lui, peut par exemple recharger un véhicule électrique», explique Jérôme Michaud-Larivière.

On s'imagine déjà avoir un Arbre à vent dans son jardin, non? Pour l'instant, il faut compter entre 37 et 45 000$ pour cette mini-éolienne, qui sera commercialisée pour la fin de l'année 2014. Alors que seuls deux modèles existent, l'un près du Râdome de Pleumeur-Bodou (Bretagne), l'autre sur le bassin ostréicole Marennes-Oléron (Charente-Maritime), quelques centaines de modèles auraient déjà été commandés par des entreprises et des collectivités.

Lorsqu'on lui demande s'il compte exporter le modèle à l'international, il nous répond qu'«il n'y a pas de frontière pour une idée quand elle est juste». Certains pays, tels que le Japon, l'Allemagne ou la Suisse, seraient déjà sur le coup. Quant à la France, c'est à Paris, à la rentrée, que s'installera le troisième Arbre à vent.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
L'Arbre à vent, la mini-éolienne de la société NewWind
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction