DIVERTISSEMENT

Jackie Chan devient ambassadeur d'une campagne contre le crime organisé

05/06/2014 11:49 EDT | Actualisé 05/08/2014 05:12 EDT
Chung Sung-Jun via Getty Images
SEOUL, SOUTH KOREA - JANUARY 17: Jackie Chan attends the premiere of 'Police Story 2013' at IFC Mall on January 17, 2014 in Seoul, South Korea. (Photo by Chung Sung-Jun/Getty Images)

Jackie Chan, star des acrobaties et des films de kung-fu, originaire de Hong Kong, a proposé d'être le premier ambassadeur d'une campagne contre le crime organisé lancée jeudi par l'organisation policière Interpol à travers le monde.

Cette campagne, baptisée "Turn Back Crime", passe notamment par Bogota, Dar es-Salaam, Jakarta, le port de Koper en Slovénie et Paris, selon un communiqué de l'organisation internationale de coopération policière, basée à Lyon dans le centre de la France.

Elle vise à "mobiliser le secteur privé et le grand public, les amener à prendre conscience des effets concrets de la criminalité sur la vie des personnes et les inviter à proposer des idées innovantes sur la prévention et la lutte contre la criminalité", d'après Ronald K. Noble, secrétaire général d'Interpol, cité dans le communiqué.

Jackie Chan, 60 ans, qui est apparu dans près d'une centaine de films et en a réalisé une vingtaine, est devenu mondialement célèbre pour son style de combat acrobatique, ses cascades innovantes et son sens de l'humour.

INOLTRE SU HUFFPOST

Jackie Chan, en quelques films