NOUVELLES

Enfants poignardés dans un édifice résidentiel de New York: un suspect accusé

05/06/2014 09:30 EDT | Actualisé 05/08/2014 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Un criminel récemment libéré de prison a été accusé de meurtre, de tentative de meurtre, de voies de fait et d'autres crimes jeudi à New York, en lien avec l'assassinat par arme blanche d'un garçon de six ans et les blessures graves subies par une fillette de sept ans dans l'ascenseur d'un édifice résidentiel.

Daniel St-Hubert a été arrêté mercredi soir, peu après avoir été publiquement identifié en tant que suspect de l'attaque effroyable de dimanche dans un complexe de logements sociaux de Brooklyn.

L'homme âgé de 27 ans est également soupçonné d'avoir poignardé un sans-abri dans le métro à Manhattan trois jours après l'attaque dans l'ascenseur, selon la police. Il pourrait aussi être lié au meurtre d'une jeune femme de 18 ans à quelques coins de rue de l'attaque de dimanche. Le suspect n'a pas été formellement accusé pour ces deux derniers crimes et les enquêteurs analysent toujours les preuves médico-légales, a indiqué la police.

Daniel St-Hubert, qui a été libéré de prison le 23 mai après avoir été condamné à une peine de cinq ans pour tentative de meurtre et voies de fait, est présentement détenu. Il n'a fait aucune déclaration incriminante et a retenu les services d'un avocat, selon la police.

Des documents judiciaires montrent qu'il a été arrêté en 2009 après avoir frappé sa mère au visage, l'avoir étranglée avec un fil électrique et avoir volé sa voiture. Il a plaidé coupable en juillet 2012 et a passé près de trois années de sa peine dans une prison municipale ou dans les services de santé mentale, indiquent les documents.

Les enquêteurs révisent toutes les attaques à l'arme blanche survenues à New York depuis que Daniel St-Hubert a été libéré de prison pour voir s'il pourrait être impliqué.

Le père du petit Prince Joshua Avitto, mort dimanche de multiples coups de couteau, a déclaré que s'il croisait un jour le suspect, il lui demanderait pourquoi il a agi ainsi face à un enfant sans défense.

L'amie du garçon, Mikayla Capers, âgée de sept ans, a été grièvement blessée dans l'attaque.

Avant l'incident, les deux enfants jouaient dehors sous la supervision d'adultes. Selon des proches et des témoins, ils sont rentrés à l'intérieur seuls, où ils se sont retrouvés face à un homme costaud.

L'assaillant a utilisé un couteau à steak pour poignarder chaque enfant à plusieurs reprises, a indiqué la police. Le suspect s'est enfui à pied et a laissé le couteau à l'extérieur de l'édifice. Prince a été retrouvé dans l'ascenseur, tandis que Mikayla a été retrouvée à l'extérieur du bâtiment.

PLUS:pc