NOUVELLES

Débarquement: Elizabeth II prend l'Eurostar pour sa 5e visite d'Etat en France

05/06/2014 08:00 EDT | Actualisé 05/08/2014 05:12 EDT

Elizabeth II est montée jeudi midi à bord d'un train Eurostar pour sa 5e visite d'Etat en France, où elle assistera en qualité d'invitée d'honneur, le plus souvent à la droite du président François Hollande, aux célébrations du 70e anniversaire du Débarquement.

Accompagnée de son mari, le prince Philip, la reine a dévoilé à la gare londonienne de Saint Pancras une plaque commémorative célébrant les 20 ans du tunnel sous la Manche avant de prendre place dans un wagon peu après 11H00 GMT.

Les gouvernements de Londres et Paris ont insisté sur le caractère éminemment démocratique du moyen de transport retenu, plus de 10 millions de passagers ayant emprunté le tunnel sous la Manche l'an dernier.

L'accueil solennel par le Président français François Hollande était prévu à 16H00 GMT lors d'une cérémonie à l'Arc de Triomphe.

La reine et son hôte devaient ensuite descendra en limousine l'avenue des Champs-Elysées pavoisée d'Union Jack en présence de 146 cavaliers de la garde républicaine.

Un tête à tête s'ensuivra à l'Elysée. La dernière rencontre de la souveraine avec le chef de l'Etat français remonte au mois de juillet 2012, quand elle l'a invité à l'heure du thé au château de Windsor, à l'occasion d'une visite présidentielle sur le site des JO de Londres.

En fin d'après-midi, Elizabeth II présidera une garden party en son honneur à la résidence de l'ambassadeur du Royaume-Uni en France à Paris.

"Je pense personnellement que (cette visite) va avoir un très très gros impact en France. J'ai l'impression qu'il y a ici un réel enthousiasme et une véritable fierté concernant le retour de la reine", a estimé le représentant du Royaume-Uni en France, Peter Ricketts.

"La reine a une relation très spéciale avec la France. Les Français savent qu'elle parle très bien le français, qu'elle aime la France et je pense qu'il y a une énorme affection en France pour la reine et la famille royale", a-t-il ajouté.

Les six principaux représentants de la famille des Windsor sont attendus vendredi aux célébrations du 70e anniversaire du Débarquement allié de 1944 en Normandie.

Aux côtés de la reine et du prince Philip, se trouveront également le prince Charles et son épouse Camilla ainsi que le prince William accompagné de sa femme Kate.

En soirée, la reine et le Duc d'Edimbourg assisteront à un dîner d'Etat au palais de l'Elysée à Paris, en présence de quelque 240 invités.

Samedi, pour clore cette visite d'Etat de trois jours, elle rencontrera la maire de Paris, Anne Hidalgo, et visitera un marché aux fleurs rebaptisé à son nom.

Depuis les célébrations de son jubilé de diamant en 2012, marquant 60 ans de règne, la souveraine de 88 ans confie de plus en plus souvent à son fils aîné, le prince Charles, et son petit-fils William, respectivement en première et deuxième position dans l'ordre de succession, le soin de la représenter à l'étranger.

Elle a cependant effectué en avril une brève visite au Vatican, pour y rencontrer le pape François.

Outre de nombreux déplacements privés transmanche, Elizabeth II a effectué quatre visites d'Etat à Paris: en 1957 à l'invitation du président René Coty, puis en 1972, 1984 et 2004.

Il s'agissait alors de commémorer avec éclats le centenaire de l'Entente Cordiale entre les deux pays.

mc-dh/vog

PLUS:hp