NOUVELLES

Enlèvement de bébé à Trois-Rivières: l'accusée Valérie Poulin Collins apte à comparaître

05/06/2014 12:11 EDT | Actualisé 05/08/2014 05:12 EDT
Facebook

Valérie Poulin Collins a été jugée apte à comparaître à la lumière de son évaluation psychiatrique. Elle sera de retour au palais de justice de Trois-Rivières le 18 juin.

Son avocate indique que l'accusée prendra le chemin de la prison en attendant la suite des procédures.

Le juge a demandé que Valérie Poulin Collins soit rencontrée régulièrement par des intervenants en prévention du suicide.

La jeune femme de 21 ans fait face à des accusations d'enlèvement d'une personne de moins de 14 ans et à un deuxième chef d'enlèvement comprenant la notion de séquestration.

Les peines maximales reliées aux accusations retenues contre elle varient de 10 ans de prison à la réclusion à perpétuité.

L'enlèvement du bébé dans la chambre de sa mère la semaine dernière au Centre hospitalier régional de Trois-Rivières par une femme déguisée en infirmière a créé émoi et stupéfaction dans tout le Québec.

La petite Victoria, qui était née depuis 16 heures seulement, a pu être retrouvée 3 heures plus tard par un groupe de jeunes femmes qui s'étaient lancées à sa recherche à la suite de la diffusion d'une alerte Amber dans les médias et les réseaux sociaux.

INOLTRE SU HUFFPOST

Bébé enlevé puis retrouvé à Trois-Rivières