NOUVELLES

CM 2022: la FIFA doit voter de nouveau s'il y a eu corruption, dit Platini

05/06/2014 12:16 EDT | Actualisé 05/08/2014 05:12 EDT

PARIS - Michel Platini estime que la FIFA doit tenir un autre scrutin en vue de la Coupe du monde de 2022 si les accusations de corruption à l'endroit du Qatar s'avèrent fondées.

Le président de l'UEFA a déclaré au journal L'Équipe qu'il ne regrette pas d'avoir voté pour le Qatar et il croit toujours que ce pays «était le bon choix pour la FIFA et le football mondial».

«Mais si les accusations de corruption sont fondées, il devra y avoir un nouveau vote et des sanctions», a affirmé Platini.

Un procureur de la FIFA prévoit, d'ici la semaine prochaine, compléter son enquête sur les scrutins tenus en 2010 qui ont mené à l'octroi de la Coupe du monde de 2018 à la Russie et celle de 2022 au Qatar.

PLUS:pc