NOUVELLES

Canada: vaste chasse à l'homme, la police boucle une zone à Moncton

05/06/2014 08:11 EDT | Actualisé 05/08/2014 05:12 EDT

La police canadienne a bouclé jeudi un vaste périmètre de Moncton, principale ville de la province du Nouveau-Brunswick (est), pour tenter de localiser le tueur présumé de trois policiers, selon les forces de l'ordre.

Depuis mercredi en début de soirée, juste après la fusillade qui a fait également deux blessés parmi les policiers, un homme de 24 ans armé de deux fusils est activement recherché.

Au lever du jour jeudi, la police a bouclé une zone au nord-est de la ville, un périmètre total d'une dizaine de kilomètres avec des couverts boisés.

"Si vous vivez dans le quartier du marché, restez à l'intérieur, verrouillez vos portes. Les routes sont bloquées, le trafic interrompu", a prévenu la Gendarmerie royale du Canada (GRC) sur son compte Twitter.

Les écoles vont rester fermées jeudi tout comme de nombreuses entreprises, commerces ou administrations dans cette ville de 70.000 habitants où les rues sont largement désertées, selon les images des télévisions locales.

La police a acheminé des véhicules blindés autour du périmètre de sécurité avec des renforts de l'armée.

Vers 19H30 locales mercredi (00H30 GMT jeudi), Justin Bourque, tel qu'identifié par la police, a ouvert le feu sur les forces de l'ordre, qui avaient été prévenues peu avant qu'un homme se promenait avec des armes à la main. Il a tué trois policiers et en a blessé deux autres, qui sont hors de danger, selon le bilan donné par les équipes médicales.

La photo du suspect vêtu d'une veste et d'un pantalon treillis, un sac à dos kaki sur les épaules, les cheveux mi-longs retenus par un bandeau, et armé de ses deux fusils, circule sur les réseaux sociaux.

mbr/sam

PLUS:hp