NOUVELLES

Afghanistan: un chef de la police locale tué par une bombe artisanale (autorités)

05/06/2014 04:00 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT

Quatre policiers afghans, dont un chef de district, ont été tués jeudi par une bombe artisanale qu'ils tentaient de désamorcer dans la province de Ghazni, au sud de Kaboul, ont indiqué les autorités locales.

Les quatre hommes "venaient de désamorcer une bombe artisanale (sur la route) et s'attaquaient à une deuxième à proximité quand elle a explosé et les a tués", a expliqué à l'AFP le porte-parole du gouvernement local, Shafiq Nang.

Le responsable n'a pas été en mesure de préciser si la bombe avait explosé par accident ou si elle avait été télécommandée par un tiers.

Les engins explosifs artisanaux figurent parmi les armes de prédilection des talibans, qui mènent une insurrection meurtrière depuis leur éviction du pouvoir en 2001 par une coalition militaire menée par les Américains.

Les rebelles islamistes ont lancé début mai leur "offensive de printemps", en plein entre-deux tours d'une élection présidentielle qui désignera le successeur de Hamid Karzaï, à qui la Constitution interdit de briguer un troisième mandat.

Ce scrutin fait figure de test pour ce pays qui envisage avec incertitude le retrait des 51.000 soldats de la force de l'Otan d'ici à la fin de l'année.

str-emh-eg/gl/jh

PLUS:hp