NOUVELLES

Tir d'obus depuis la Syrie sur le Golan (armée israélienne)

04/06/2014 04:56 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT

L'armée israélienne a annoncé mercredi qu'un obus de mortier tiré depuis la Syrie avait frappé le nord du plateau du Golan (annexé) sans faire ni blessés ni dégâts.

"Les premiers éléments indiquent qu'il s'agit d'une erreur de tir", a précisé à l'AFP une porte-parole de l'armée ajoutant qu'à la suite de ce tir, le système de défense antimissile "Iron Dome" déployé dans le secteur avait été "activé", sans donner plus de détails.

Cet incident a eu lieu quelques heures après l'annonce de la victoire à l'élection présidentielle syrienne de Bachar al-Assad. Le scrutin s'est déroulé dans les zones contrôlées par le régime, soit 40% du territoire où vivent 60% de la population.

Israël est officiellement en état de guerre avec la Syrie. Il occupe depuis 1967 quelque 1.200 km2 du plateau du Golan qu'il a annexés, une décision que n'a jamais reconnue la communauté internationale, environ 510 km2 restant sous contrôle syrien.

La situation à la frontière israélo-syrienne est tendue depuis l'éruption du conflit en Syrie en 2011, mais les incidents sont restés mineurs, avec quelques tirs à l'arme légère ou au mortier ayant atteint des objectifs de l'armée israélienne qui a souvent répliqué.

dar/sym

PLUS:hp