NOUVELLES

Pakistan: cinq morts dans un attentat suicide contre l'armée

04/06/2014 06:26 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT

Un attentat suicide contre un véhicule de l'armée a fait au moins cinq morts, dont deux gradés, mercredi à une quarantaine de kilomètres de la capitale pakistanaise Islamabad, ont indiqué des responsables.

L'attentat a été perpétré sur la route principale à la sortie de Fateh Jang, ville située à l'ouest d'Islamabad, dans la province centrale du Penjab, la moins touchée par les attaques d'insurgés islamistes.

"Deux officiers et trois civils ont perdu la vie lorsqu'un véhicule des forces de sécurité a été la cible d'un attentat suicide", a déclaré une source sécuritaire pakistanaise requérant l'anonymat.

Après l'attentat, les autorités ont interdit la circulation et bouclé le secteur, selon une équipe de l'AFP sur place.

La capitale pakistanaise avait été placée le weekend dernier en état d'alerte par les autorités qui craignaient un nouvel attentat après les bombardements récents de l'armée dans les fiefs talibans du nord-ouest et dans la foulée de dissensions au sein de la rébellion.

Les rebelles du Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP) mènent depuis 2007 une insurrection contre le gouvernement d'Islamabad accusé de soutenir la guerre américaine "contre la terreur" et ne pas appliquer la loi islamique.

Mais la semaine dernière, les hommes de Khan Said Sajna, un des ténors de la rébellion, ont quitté le TTP qui pourrait être tenté de perpétrer une nouvelle vague d'attaques afin de prouver qu'il est toujours en vie.

jaf-ga/ia/gl/fw

PLUS:hp