NOUVELLES

NBA - Clippers: plainte contre Sterling accusé pour discrimination

04/06/2014 06:54 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT

Le propriétaire des Los Angeles Clippers Donald Sterling est visé par de nouvelles accusations de racisme et de harcèlement sexuel, dans une plainte déposée lundi par son ancienne assistante personnelle à la cour supérieure du Comté de Los Angeles.

La plaignante Maiko May King reproche à M. Sterling de l'avoir licenciée au mois de mai parce qu'elle avait protesté contre "le flot régulier de remarques racistes et de harcèlements sexuels" à son encontre.

Selon la plainte, madame King aurait vécu une aventure avec Sterling de 2005 à 2011, alors qu'elle travaillait dans la holding du milliardaire, la Donald T. Sterling Corporation.

Durant cette période, Mme King qui était mariée à un homme noir avec lequel elle a eu deux enfants, se serait disputée avec M. Sterling "au sujet de ses remarques racistes", précise-t-elle dans la plainte.

Les deux anciens amants ont rompu en 2011, mais Mme King est revenue travailler, deux ans plus tard, pour l'ancien propriétaire des Clippers radié à vie par la NBA pour propos racistes.

L'un des conseils de M. Sterling, Bobby Samini, a rejeté dans un communiqué des allégations "sans fondement". "Elle n'a jamais travaillé pour Donald Sterling. Sa plainte est évidement guidée par des motivations opportunistes".

bb/sg/bm/jcp

PLUS:hp