NOUVELLES

Manipulation des changes: Osborne déterminé à renforcer l'intégrité du marché londonien

04/06/2014 10:05 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT

Le ministre britannique des Finances a affiché mercredi sa détermination à "renforcer l'intégrité" du marché londonien, alors que plusieurs autorités enquêtent sur des manipulations présumées du marché des changes, dont Londres est l'un des centres névralgiques.

"Je veux que Londres soit le centre de la finance mondiale et l'un des centres de l'échange des devises", a déclaré George Osborne lors d'une réunion à Londres du lobby bancaire international (IIF).

"Ce dont je dois m'assurer, quoi qu'il ressorte de ces enquêtes, est que nous renforcions l'intégrité du marché londonien", a-t-il martelé.

"Je veux que (Londres) soit l'endroit où aller pour la finance mondiale et nous ferons tout ce qu'il faut pour que cela reste le cas", a-t-il ajouté.

Selon la presse, le Chancelier de l'Échiquier pourrait annoncer le 12 juin, lors de son discours annuel devant la communauté financière londonienne, des mesures pour réguler le marché des changes, ébranlé par ce scandale de manipulations présumées.

L'Autorité de conduite financière (FCA) britannique avait indiqué au printemps dernier avoir débuté une enquête sur l'énorme marché des changes. Les investigations se sont depuis étendues à d'autres pays, notamment à la Suisse et aux États-Unis.

Plusieurs grandes banques ont suspendu des cambistes dans le cadre de cette affaire. Le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mark Carney, avait jugé en mars que cette affaire pourrait être "aussi grave" que celle de la manipulation du taux interbancaire Libor.

mg/jmi/fw

PLUS:hp