NOUVELLES

Libye: le siège du gouvernement touché par une roquette, pas de victime

04/06/2014 08:11 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT

Le siège du gouvernement libyen, où s'est installé cette semaine le Premier ministre contesté Ahmed Miitig, a été touché dans la nuit de mardi à mercredi par une roquette, provoquant des dégâts mais sans faire de victime, a-t-on appris auprès du cabinet.

L'attaque a visé le troisième étage du bâtiment situé près du centre de Tripoli. M. Miitig n'était pas dans son bureau au moment de la chute de la roquette, a indiqué un de ses conseillers à des journalistes.

Malgré l'attaque de la nuit, M. Miitig s'est rendu mercredi à son bureau où il devait se réunir avec ses ministres, selon un photographe de l'AFP.

La Libye se trouve depuis dix jours avec deux gouvernements rivaux: le cabinet sortant dirigé par Abdallah al-Theni et celui dirigé par Ahmed Miitig, appuyé par les islamistes et dont l'élection début mai par le Congrès général national (CGN, Parlement) est contesté par les partisans de M. Theni.

M. Theni a affirmé s'en remettre à la justice pour déterminer s'il devait céder le pouvoir, évoquant des recours déposés par des députés contre l'élection controversée de M. Miitig.

Dans un geste d'apaisement, il a dit mardi avoir donné des "instructions à la sécurité pour ne pas s'opposer à l'entrée de M. Miitig et de son équipe de sécurité" au siège du gouvernement.

Les institutions de l'Etat sont régulièrement la cible d'attaques menées par des milices, illustrant l'incapacité des autorités à rétablir l'ordre dans le pays depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

pho-ila/hj/vl

PLUS:hp