NOUVELLES

Le président ukrainien élu Petro Porochenko présentera son plan de paix samedi

04/06/2014 01:45 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT

Le président ukrainien élu Petro Porochenko a déclaré mercredi à Varsovie qu'il présenterait samedi son plan de paix pour résoudre la crise entre l'Ukraine et la Russie lors de son discours d'investiture.

M. Porochenko qui effectuait en Pologne son premier déplacement à l'étranger depuis son élection le 25 mai, y a rencontré de nombreux chefs d'Etat, notamment le président américain Barack Obama.

Vendredi M. Porochenko participera en Normandie aux cérémonies pour les 70 ans du Débarquement allié du 6 juin 1944, où il compte discuter de son plan avec des chefs d'Etat réunis pour cette occasion.

"Nous allons en discuter à un niveau inter-gouvernemental de l'Union européenne et il sera bouclé en Normandie", a-t-il déclaré à la presse.

"Le 7 juin, ce sera mon plan, ma proposition pour établir l'ordre et la paix", a-t-il déclaré en réponse à une question s'il avait l'intention d'introduire la loi martiale dans l'est de l'Ukraine en proie à une insurrection pro-russe.

Le plan prévoit notamment la décentralisation du pouvoir, une amnestie et "la création de conditions pour la tenue des élections locales anticipées", a-t-il précisé.

M. Porochenko doit rencontrer dans les prochains jours la chancelière Angela Merkel et n'exclut pas de rencontrer le président russe Vladimir Poutine.

"Pour l'instant une rencontre avec le président Poutine n'est pas prévue, mais je n'exclut pas qu'une telle rencontre peut avoir lieu", a-t-il déclaré à Varsovie.

Evoquant les violences dans l'est de l'Ukraine, Mme Merkel a dénoncé les transferts présumés de combattants et d'armes en provenance de Russie, devant les députés allemands du Bundestag. "Si cela ne cesse pas, nous n'hésiterons pas à émettre de nouvelles sanctions", a-t-elle affirmé, dans un discours présentant les principaux sujets du G7.

Deux groupes d'observateurs de l'OSCE sont portés disparus depuis le 26 mais dans l'est de l'Ukraine. Ils seraient retenus dans la région de Lougansk.

dsi-mas-mc/jeb

PLUS:hp