NOUVELLES

Le G7 appelle Moscou à cesser de déstabiliser l'Ukraine, sous peine de nouvelles sanctions

04/06/2014 06:49 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT

Les pays du G7 ont appelé mercredi soir la Russie à cesser de déstabiliser l'Ukraine, sous peine de nouvelles sanctions.

"Nous sommes unis pour condamner la poursuite par la Russie de la violation de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de l'Ukraine", ont affirmé les dirigeants des sept pays dans un communiqué à l'issue de leur premier dîner de travail.

"L'annexion illégale de la Crimée par la Russie, et les actions de déstabilisation de l'Est de l'Ukraine sont inacceptables et doivent cesser", ont-ils ajouté.

"Nous sommes prêts à intensifier les sanctions ciblées et à mettre en oeuvre des sanctions supplémentaires pour imposer de nouveaux coûts à la Russie si les événements le nécessitaient", ont-ils ajouté.

"Nous appelons la Russie à reconnaître les résultats de l'élection" présidentielle du 25 mai, "à terminer le retrait de ses forces militaires près de la frontière avec l'Ukraine, à stopper le flux d'armes et de militants" vers l'Ukraine, "et à utiliser son influence auprès des séparatistes armés pour qu'ils déposent les armes et renoncent à la violence".

Le G7 "encourage" également les autorités ukrainiennes à "maintenir une approche mesurée dans la poursuite des opérations de restauration de la loi et de l'ordre".

jlb/jri/mf

PLUS:hp