NOUVELLES

Le CH honore Grégoire, McNicoll et Vinette, trois hockeyeurs-étudiants émérites

04/06/2014 12:43 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Jérémy Grégoire, du Drakkar de Baie-Comeau, et Cédric McNicoll, des Redmen de McGill, sont les récipiendaires des Prix d'excellence Guy Lafleur pour la saison de hockey qui s'achève. Philippe-Alexandre Vinette, du Titan de Princeville, est quant à lui le lauréat du Mérite Guy Lafleur.

Ces prix sont remis annuellement par le Canadien et Molson/Coors aux hockeyeurs étudiants ayant fait preuve d'excellence tant sur le plan sportif qu’académique. Instauré en 1985, le programme souligne les performances d'un joueur œuvrant dans chacun des trois principales ligues de hockey amateur du Québec, soit la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), le hockey universitaire québécois (membre du Sport interuniversitaire canadien), ainsi que la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ).

Originaire de Sherbrooke, Grégoire est un vétéran de trois saisons dans la LHJMQ qui a récolté 69 points chez le Drakkar en saison régulière. L'attaquant a aidé le Drakkar à atteindre la finale de la ligue en séries grâce à une contribution de 23 points en 22 matchs.

Choix de sixième tour du CH en 2013, Grégoire a affiché une moyenne générale de 87,3 pour cent au programme de Sciences humaines, profil administration, au Cégep de Baie-Comeau.

Âgé de 25 ans, McNicoll vient de compléter à McGill une deuxième année au baccalauréat en gestion-comptabilité. Originaire de Boucherville, il a su concilier avec succès le hockey et les études, conservant une moyenne académique de 3,75 sur 4,0 (correspondant à 93,6 pour cent).

Ayant évolué au niveau professionnel dans la Ligue américaine de hockey et la Ligue de la Côte Est au cours des dernières années, le talentueux joueur de centre a dû patienter une saison avant de pouvoir défendre les couleurs des Redmen.

Grégoire et McNicoll ont mérité une bourse d'études d'une valeur de 6000$ répartie sur trois ans.

Philippe-Alexandre Vinette a été un des bons jeunes gardiens de la Ligue junior AAA, se forgeant une fiche de 25-8-3, en plus de signer un jeu blanc. Il a affiché une moyenne de buts accordés par match de 3,12 et un taux de réussite tirs-arrêts de 90,2 pour cent.

Malgré un calendrier chargé et de nombreux déplacements, l'athlète de Victoriaville a eu la distinction de conserver une moyenne de 90 pour cent au programme des Sciences de la nature, au Cégep de Victoriaville.

Vinette a vu ses efforts être récompensés par l'attribution d'une bourse d'études de 1000$.

PLUS:pc