NOUVELLES

Le Burundi prêt à envoyer 730 soldats et policiers de plus en Centrafrique

04/06/2014 03:50 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT

Le Burundi est prêt à déployer 730 soldats et policiers supplémentaires en Centrafrique, a annoncé mercredi à l'AFP son président, Pierre Nkurunziza ,en visite à Paris.

"Nous avons été sollicités par l'Union africaine et les Nations unies pour revoir à la hausse nos effectifs en RCA (République centrafricaine). Nous sommes prêts à déployer 450 militaires et nous avons préparé deux unités de police qui totalisent 280 policiers", a déclaré le président burundais.

"Maintenant, nous cherchons les équipements nécessaires et mobilisons nos partenaires pour être soutenus dans cette initiative", a-t-il précisé.

Le Burundi compte actuellement 850 hommes au sein de la force de l'Union africaine en Centrafrique (Misca, 6.000 hommes), déployée au côté de quelque 2.000 soldats français pour tenter de mettre fin aux violences en RCA. La Misca doit être relevée à partir de septembre par une force de l'ONU de quelque 12.000 Casques bleus.

Depuis la prise de pouvoir de la rébellion Séléka en mars 2013, renversée en janvier 2014, la Centrafrique vit une crise sans précédent, rythmée par les exactions de l'ex-rébellion à majorité musulmane en déroute et celles des milices anti-balaka majoritairement chrétiennes.

alc/thm/mba

PLUS:hp