NOUVELLES

La productivité américaine a reculé à un taux annuel de 3,2 pour cent

04/06/2014 01:42 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - La productivité américaine a diminué davantage qu'on ne l'avait tout d'abord cru, durant la période de janvier à mars, alors que les coûts de la main-d'oeuvre ont augmenté à une cadence plus élevée.

La productivité, soit la quantité de travail accompli par heure, a reculé à un taux annuel de 3,2 pour cent durant le premier trimestre, ce qui représente le pire résultat depuis le début de la récession en 2008, a annoncé mercredi le département du Travail des États-Unis.

Le coût unitaire de main-d'oeuvre a augmenté à un rythme de 5,7 pour cent — le plus rapide en plus d'un an.

L'augmentation des coûts de la main-d'oeuvre et la diminution de la productivité peuvent être une source de préoccupation si elles sont le reflet d'une inflation s'aggravant. Mais la performance du premier trimestre est perçue comme un choc temporaire causé par un hiver particulièrement difficile ayant refroidi l'économie. Une forte reprise est attendue durant le trimestre en cours.

Le gouvernement américain avait tout d'abord fait état d'une baisse de la productivité à un taux de 1,7 pour cent au premier trimestre. La hausse des coûts de la main-d'oeuvre avait quant à elle été estimée à un taux de 4,2 pour cent.

PLUS:pc