NOUVELLES

GB: Le nouveau carrosse de la reine, un concentré d'histoire nationale

04/06/2014 07:04 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT

La reine Elizabeth II s'est rendue mercredi à l'ouverture de la session parlementaire dans un tout nouveau carrosse, véritable machine à remonter le temps puisqu'il est composé d'une centaine de fragments de l'Histoire britannique.

Avec huit ans de retard, la reine Elizabeth II a reçu en cadeau pour son 80e anniversaire une calèche royale d'une valeur de près de 3,5 millions d'euros. Confectionné par cinquante personnes en Australie, le carrosse nommé "Diamond Jubilee" a nécessité une dizaine d'années de travail.

Plus de cent fragments de bâtiments, de bateaux et de reliques britanniques ont été utilisés pour la réalisation de cette calèche royale.

La couronne placée sur le toit de la voiture tirée par six chevaux provient d'un élément du navire que commandait l'amiral Nelson à la bataille de Trafalgar en 1805.

Ancienne porte du 10 Downing street, balle de mousquet datant de la bataille de Waterloo ou bien pièces provenant de la cathédrale Saint Paul, de la Tour de Londres, des universités d'Oxford et de Cambridge sont intégrées au nouveau carrosse.

"Je voulais créer quelque chose de vraiment spécial pour marquer le règne de la reine", a déclaré Jim Frecklington, l'homme qui a offert le carrosse à Elizabeth II.

Âgé de 64 ans, cet artisan australien s'était occupé dans les années 1970 des chevaux de la reine. Il a confectionné sa première calèche royale en 1988, un présent offert à Elizabeth II par l'Australie.

Mais cette fois-ci, "Diamond Jubilee" n'était pas une commande officielle. Manquant d'argent pour mener à bien son coûteux projet, Jim Frecklington a hypothéqué sa maison en Australie, a rapporté le Daily Telegraph.

mfm/dh/jh

PLUS:hp