NOUVELLES

Finlande: cinq nouveau-nés trouvés morts dans une cave

04/06/2014 06:46 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT

La police finlandaise a annoncé mercredi avoir découvert les cadavres de cinq nouveau-nés dans la cave d'un immeuble d'Oulu (nord-ouest), et soupçonner la mère d'homicide volontaire.

Les services de gardiennage de l'immeuble en question avaient demandé à la police de les aider à localiser mardi l'origine d'une "forte odeur" au sous-sol, ont expliqué les forces de l'ordre dans un communiqué.

Après cette découverte macabre, une femme de 35 ans s'est présentée sur place et avoué qu'il s'agissait de ses enfants, "mort-nés il y a 5 à 10 ans".

Cette femme, qui évoquait seulement trois enfants, n'a pas pu donner plus d'explications à son geste, a rapporté la police.

"L'âge précis des enfants ne peut pas être établi", a indiqué la police, mais selon les premières estimations il s'agit de "foetus presque arrivés à maturité dont le décès remonte à plusieurs années"

La femme, dont la police n'a divulgué que l'âge, a été placée en garde à vue.

Selon un policier interrogé par la télévision publique YLE, Seppo Leinonen, elle a d'autres enfants vivants et un emploi.

Un voisin interrogé par le quotidien Iltasanomat a indiqué qu'elle travaillait dans la restauration.

La femme a confié aux enquêteurs avoir accouché à chaque fois seule à son domicile. Elle venait de s'installer dans l'immeuble "récemment", ce qui laisse penser qu'elle a déménagé les corps.

"Les foetus étaient suffisamment développés pour supposer que s'ils étaient nés d'une manière normale ils auraient été viables", a estimé M. Leinonen.

Selon Yle, les proches de la femme n'étaient pas au courant et seraient "choqués".

L'Église luthérienne de Finlande a annoncé un moment de prière jeudi dans la cathédrale d'Oulu.

rt/hh/fw

PLUS:hp