POLITIQUE

Budget Leitao 2014 au Québec : des gagnants et des perdants

04/06/2014 05:20 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT
Getty

Un budget est toujours un exercice périlleux qui fait des heureux, mais aussi des mécontents. Voici un survol de certaines mesures du budget Leitao à travers des gagnants et des perdants.

Un texte d' Éric Larouche Twitter Courriel

Des gagnants

Aînés

Parmi les nouvelles mesures fiscales pour les particuliers : un crédit d'impôt de 20 % pour les activités physiques, culturelles et récréatives d'aînés de 70 ans pouvant aller jusqu'à 200 $. Ces activités, comme le tricot, la natation, les quilles ou la chorale, devront être pratiquées hebdomadairement pendant au moins huit semaines de suite pour être admissibles. Seuls les aînés ayant des revenus de 40 000 $ et moins seront admissibles, soit environ 300 000 Québécois. Le coût de cette mesure est estimé à 5 millions de dollars.

Propriétaires
Québec confirme son intention d'offrir dès novembre un crédit d'impôt supplémentaire : LogiRénov. Les propriétaires pourront recevoir 20 % de certaines dépenses de rénovation admissibles qui dépassent 3000 $ pour un maximum de 2500 $. Ce programme devrait coûter 333 millions de dollars à Québec d'ici le 30 juin 2015.

PME du secteur manufacturier
Le taux d'imposition des PME du secteur manufacturier passera de 8 à 6 % dès le 5 juin, puis à 4 % en avril 2015. Cette mesure se traduira par une baisse des revenus pour Québec de 12,7 millions de dollars en 2014-2015, puis de 34,1 millions de dollars l'année suivante. Ainsi, le Québec offrira un taux d'imposition concurrentiel pour les PME par rapport à ceux en vigueur dans les autres provinces canadiennes, précise le budget.

Québec offre aussi des déductions supplémentaires pour les coûts de transport pour les PME en région (à l'exception des régions de Montréal, de Québec et de Gatineau) pour un total de 2,3 millions de dollars en 2014-2015.

Des perdants

Dès minuit, les prix des cigarettes augmenteront de 4 $ pour la cartouche de cigarettes, soit 0,50 $ le paquet. La taxe sur les produits du tabac passera donc de 25,80 $ à 29,80 $.

Buveur d'alcool
Québec annonce une harmonisation de la taxe sur les boissons alcooliques dès août. Concrètement, pour engranger plus de revenus, les produits vendus à la SAQ, les dépanneurs et les épiceries seront davantage taxés. La taxe sur les produits vendus dans les restaurants et les bars diminuera et le ministre des Finances, Carlos Leitao, croit que la concurrence dans le secteur pourrait inciter les propriétaires de ces établissements à diminuer leurs prix, donc la facture des clients. Tout compte fait, Québec prévoit percevoir 36 millions de dollars de plus en revenus cette année et 55 millions l'an prochain.

Taxe sur les boissons alcooliques

Parents

Les tarifs de services de garde augmenteront, mais moins que ce qui était prévu dans le budget Marceau et un mois plus tard. Mais quoi qu'il en soit, certains parents devront payer un peu plus. Au premier octobre, les frais dans les CPE passeront de 7 $ à 7,30 $, puis à 7,55 $ en septembre 2015. En février dernier, le gouvernement péquiste prévoyait une hausse de 8 $ dès septembre.

Pour les années suivantes, Québec indexera les tarifs de service de garde à la croissance des coûts de ce service. L'échéancier pour la construction de nouvelles places est aussi allongé.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les points saillants du 1er budget Leitao
12 promesses de Philippe Couillard