NOUVELLES

USA: campagne du FBI contre les lasers pointés vers des avions

03/06/2014 03:35 EDT | Actualisé 03/08/2014 05:12 EDT

Le FBI à New York a annoncé mardi une campagne nationale pour prévenir le pointage de lasers vers des avions, soulignant que ce genre d'incidents, dangereux, s'était multiplié ces dernières années.

Depuis que le FBI et la FAA (Administration fédérale des transports) ont commencé à traquer ces incidents en 2005, ils ont augmenté de plus de 1.100%, a précisé le FBI dans un communiqué.

Il a promis une récompense pouvant aller jusqu'à 10.000 dollars, pendant 90 jours, pour toute information permettant l'arrestation de quelqu'un ciblant des avions avec un laser.

L'enquête est menée par l'unité antiterroriste du FBI, et cette campagne concerne l'ensemble des 56 bureaux de la police fédérale.

Le dernier incident a visé le 23 mai un avion d'America, s'approchant de l'aéroport new-yorkais de La Guardia. A quatre reprises, le cockpit a été illuminé par un puissant rayon laser, à 1.500 m d'altitude, selon le FBI. Il venait d'une zone résidentielle, à environ 12 km au sud de l'aéroport.

En 2010, 52 incidents au laser avaient été signalés dans la région de New York. Ils sont passés à 97 en 2011, 72 en 2012 et 99 en 2013.

En février dernier, le FBI à New York avait déjà lancé un cri d'alarme sur ces incidents. Un programme pilote lancé alors dans 12 bureaux du FBI, avec incitation financière à la clé, a permis une diminution de 19% des incidents dans les secteurs concernés, selon le FBI.

Pointer un laser vers la cabine de pilotage d'un avion peut aveugler le pilote et perturber un vol. C'est un danger pour l'équipage et les passagers, selon le FBI.

"Beaucoup" de ces incidents "ont blessé les pilotes et leur équipage", selon la même source.

bd/bdx

PLUS:hp