NOUVELLES

Le musée héritier du trésor d'un collectionneur allemand examinera les oeuvres

03/06/2014 03:26 EDT | Actualisé 03/08/2014 05:12 EDT

BERLIN - Le musée suisse désigné comme seul héritier du trésor d'oeuvres d'art du collectionneur allemand Cornelius Gurlitt prévoit examiner la collection avant de décider de l'accepter ou non.

Gurlitt est décédé le mois dernier, deux ans après que les autorités allemandes eurent saisi plus de 1000 oeuvres d'art dans son appartement de Munich. Certaines des oeuvres, incluant des toiles de Pablo Picasso, Henri Matisse et Marc Chagall, pourraient avoir été volées à leurs propriétaires juifs par des nazis.

Le Kunstmuseum de Berne a indiqué par communiqué, mardi, qu'il n'avait pas encore eu l'occasion d'inspecter les oeuvres et qu'il n'avait pas reçu d'inventaire.

Le musée affirme qu'il a six mois, à partir de la lecture du testament, pour décider s'il acceptera ou non l'héritage. La cour de Munich qui s'occupe du testament n'a pas répondu aux appels de la presse à ce sujet.

PLUS:pc