NOUVELLES

GB: le leader du MQM pakistanais arrêté à Londres

03/06/2014 06:16 EDT | Actualisé 03/08/2014 05:12 EDT

Altaf Hussain, le leader du Muttahida Qaumi Movement (MQM), parti pakistanais qui contrôle la majeure partie de Karachi, a été arrêté à Londres pour des soupçons de blanchiment d'argent, ont annoncé les médias britanniques mardi.

La Metropolitan Police de Londres a fait état de l'arrestation mardi matin d'un homme âgé de 60 ans dans le nord-ouest de Londres, sans confirmer l'identité de la personne appréhendée.

Selon la BBC, il s'agit bien d'Altaf Hussain, qui réside dans la capitale britannique depuis le début des années 1990. Il a répété à plusieurs reprises que sa vie était menacée s'il retournait au Pakistan.

Cette arrestation intervient une semaine après l'annonce faite par la police britannique qu'elle recherchait deux Pakistanais en connexion avec le meurtre en 2010 à Londres d'un autre dirigeant du MQM, Imran Farooq, 50 ans.

Son corps inerte avait été découvert avec des blessures à la tête et des traces de coups de couteau devant son domicile, situé à proximité du QG local du parti, dirigé depuis deux décennies à partir de Londres par Altaf Hussain.

Imran Farooq, qui vivait en exil à Londres depuis 1992, était soupçonné par les autorités pakistanaises d'être impliqué dans des affaires de meurtre et de torture liées aux activités du MQM.

Son meurtre avait donné lieu à de nombreuses théories, l'une étant que sa propre formation politique avait commandité son assassinat, ce que le MQM a toujours nié.

La métropole pakistanaise est actuellement le théâtre d'une vague de violence sans précédent sur fond de rivalités politiques, économiques et ethniques.

Le MQM est le parti des "Mohajirs", musulmans venus d'Inde lors de la partition sanglante de l'ex-colonie britannique en 1947 et qui se sont installés principalement à Karachi.

jk/dh/pt

PLUS:hp