NOUVELLES

Wall Street hésite à l'ouverture après des indicateurs contrastés

02/06/2014 10:13 EDT | Actualisé 02/08/2014 05:12 EDT

La Bourse de New York évoluait sur une note contrastée après l'ouverture lundi, hésitant en ce début de mois après des indicateurs mitigés en provenance de Chine et d'Europe: le Dow Jones grignotait 0,10% tandis que le Nasdaq cédait 0,31%.

Vers 13H50 GMT, le Dow Jones gagnait 15,98 points à 16.733,05 et le Nasdaq, à dominante technologique, perdait 13,26 points à 4.229,36 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 reculait de 0,07% ou 1,26 point à 1.922,31 points.

Vendredi, le Dow Jones (+0,11% à 16.717,17 points) et le S&P 500 (+0,18% à 1.923,57 points) avaient battu de nouveaux records, les investisseurs reprenant confiance dans l'économie américaine au terme d'une séance manquant toutefois de conviction. Le Nasdaq avait cédé 0,13% à 4.242,62 points.

La place financière new-yorkaise "digère une salve d'indicateurs publiés à l'étranger, montrant notamment que l'activité manufacturière chinoise a progressé à un rythme plus rapide qu'attendu en mai alors qu'en Europe elle a décéléré de façon inattendue", remarquaient les analystes de Charles Schwab.

Mais selon Patrick O'Hare de Briefing.com, le marché est surtout focalisé cette semaine sur la réunion jeudi de la Banque centrale européenne, au cours de laquelle pourraient être annoncées de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire, et sur le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis prévu vendredi.

En attendant, le marché restait marqué "par la crainte d'un net recul des indices", estimait-il. "C'est simplement dû au fait que le marché ne cesse de grimper après avoir déjà bondi de 30% l'an dernier quand les bénéfices par action des entreprises" progressaient beaucoup moins, expliquait-il. Et "le mois de juin a la réputation d'être le pire mois pour le S&P 500 lors d'une année d'élections à mi-mandat" présidentiel, ajoutait-il.

Le marché obligataire reculait. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans progressait à 2,511% contre 2,457% vendredi soir, et celui à 30 ans à 3,357% contre 3,314% à la précédente clôture.

jum/sl/sam

PLUS:hp