NOUVELLES

Un soldat américain condamné à quatre ans de camp au Kirghizstan

02/06/2014 06:23 EDT | Actualisé 02/08/2014 05:12 EDT

La justice du Kirghizstan a condamné lundi un soldat de la base américaine de Manas à quatre ans de camp pour "hooliganisme", ont annoncé les autorités locales.

"Le citoyen américain Brandon Cornelius a été reconnu coupable et est condamné à quatre ans de privation de liberté dans un camp à régime sévère", a indiqué le tribunal de Bichkek dans son jugement.

Originaire de Californie, Brandon Cornelius était arrivé au Kirghizstan il y a deux ans pour travailler sur la base américaine de Manas. Son contrat arrivait à échéance en juin.

Selon l'accusation, le militaire, qui a le grade de colonel, a tenté en mars en état d'ébriété, de violer une habitante avant de résister violemment à son arrestation. Au poste de police, il a ensuite frappé un policier et détruit du mobilier.

M. Cornelius a reconnu sa culpabilité et compensé financièrement le policier agressé, précise le tribunal. Le militaire a dix jours pour faire appel de sa condamnation.

La base aérienne de Manas, qui compte 1.400 militaires, en majorité américains, sert aux États-Unis de base de transit pour ses opérations en Afghanistan.

bur-pop/blb/ros

PLUS:hp