DIVERTISSEMENT

L'émission « Annie, son club, ses hommes » à MOI&cie explorera l'envers du 281

02/06/2014 05:30 EDT | Actualisé 02/06/2014 05:30 EDT
Courtoisie

Les danseurs du club 281 et leur patronne, Annie Delisle, se dévoileront comme jamais dans le docu-réalité Le 281 : Annie, son club, ses hommes, que la chaîne MOI&cie présentera dès cet automne.

Pour la première fois, le mythique établissement de la rue Sainte-Catherine, qui compte près de 35 ans d’existence, ouvrira ses portes aux caméras de la télévision, derrière lesquelles se posteront le réalisateur Simon Sachel et le producteur Robert Montour, de la boîte Datsit.

Plusieurs secrets du cabaret érotique seront démystifiés dans cette série de 13 épisodes de 30 minutes : à quoi ressemble la vie des danseurs en dehors de leurs performances scéniques? Comment sont les relations entre eux? Quel est le parcours qui les a menés au 281? Quelles sont leurs méthodes de préparation et de séduction? On découvrira l’histoire de chacun d’eux à travers des entretiens exclusifs, des images inédites et des moments intimes de la troupe, croqués sur le vif.

On rencontrera aussi la femme derrière ces hommes, Annie Delisle, propriétaire de l’endroit et redoutable femme d’affaires, qui ne s’en laisse pas imposer et sait mener ses employés afin qu’ils offrent chaque soir un spectacle mémorable.

Un autre concept original, Dis-moi, piloté par Mitsou, fait également partie de la programmation d’automne déjà annoncée de MOI&cie.