NOUVELLES

Roche se renforce dans le séquençage ADN avec le rachat du californien Genia

02/06/2014 08:51 EDT | Actualisé 02/08/2014 05:12 EDT

Le groupe pharmaceutique suisse Roche va se renforcer dans le séquençage de l'ADN avec l'acquisition de la société californienne Genia, a-t-il annoncé lundi.

Selon les termes de l'accord conclu entre les deux sociétés, Roche va verser aux actionnaires de Genia 125 millions de dollars (91,7 millions d'euros) en numéraire, a indiqué le groupe bâlois dans un communiqué.

S'y ajoutera ensuite un montant qui pourrait atteindre jusqu'à 225 millions de dollars US dans le cadre de versements conditionnés à la réalisation de certaines étapes.

Basée à Mountain View, cette société privée créée en 2009 développe une plateforme de séquençage d'ADN simple molécule s'appuyant sur des semi-conducteurs qui exploite la technologie des nanopores, a expliqué Roche dans le communiqué.

La technologie de Genia devrait permettre de réduire le prix du séquençage tout en améliorant sa rapidité d'exécution et sa précision, a précisé le groupe suisse.

"L'acquisition de Genia représente pour Roche une nouvelle étape vers le lancement d'une technologie potentiellement révolutionnaire", a déclaré Roland Diggelmann, le directeur d'exploitation de Roche, cité dans le communiqué.

Alors que la majorité des plateformes de séquençage s'appuie aujourd'hui sur des capteurs optiques onéreux, la technologie de Genia mesure les changements de courant électrique grâce à des semi-conducteurs comparables à ceux utilisés pour les téléphones portables ou les ordinateurs.

Dans la mesure où les semi-conducteurs sont produits à grande échelle, leur utilisation dans le séquençage de l'ADN permet de réduire considérablement les coûts, indique Genia sur son site.

A 12H37 GMT, le bon de participation Roche s'adjugeait 1,29% à 266,90 francs suisses, alors que l'indice SMI des valeurs vedettes de la place suisse progressait de 0,14%.

"La société a réussi avec cette acquisition à mettre le pied dans la porte de ce qu'on appelle +la nouvelle génération de séquençage+", ont commenté Olav Zilian et Odile Rundquist, analystes chez Helvea dans une note.

En 2012, le groupe avait tenté de s'emparer du groupe américain Illumina pour se renforcer sur ce segment mais avait finalement renoncé face au prix exigé par ses actionnaires.

Le séquençage du gène est désormais un axe de développement important pour la recherche et le développement clinique en oncologie en particulier pour la mise au point de médecine dite personnalisée.

La technologie de Genia pourrait permettre un saut qualitatif dans la miniaturisation des processus de séquençage, hautement complexes, et permettre une utilisation dans le diagnostic bien plus large que ce qui était envisagé jusqu'à présent, ont souligné les analystes d'Helvea.

noo/mnb/bir

ROCHE HOLDING

PLUS:hp