NOUVELLES

Les dépenses en construction ont grimpé de 0,2 pour cent en avril aux États-Unis

02/06/2014 01:51 EDT | Actualisé 02/08/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - Les dépenses en construction ont légèrement grimpé en avril aux États-Unis, soutenues par une reprise de la construction d'habitations et de la construction gouvernementale, ce qui a permis à l'activité d'ensemble d'atteindre son plus haut niveau en cinq ans.

Les dépenses en construction ont progressé de 0,2 pour cent en avril pour atteindre le niveau annualisé et désaisonnalisé de 953,5 milliards $ US, leur plus forte performance depuis mars 2009, a indiqué lundi le département du Commerce.

Le gain d'avril était cependant moins élevé que celui attendu par les économistes. Mais le gouvernement a révisé à la hausse l'activité du mois de mars et celle-ci montre dorénavant une hausse de 0,6 pour cent, par rapport à une croissance initialement estimée à 0,2 pour cent.

La légère amélioration d'avril — combinée à celle, plus forte, de mars — permet de croire que l'industrie de la construction se remet du difficile hiver et qu'elle donnera un coup de pouce à la croissance économique dans les mois à venir.

La progression d'avril marquait en outre le troisième mois consécutif de croissance pour les dépenses en construction. Le mauvais temps les avait fait reculer de 0,4 pour cent en janvier. L'activité de construction a ralenti l'économie d'ensemble au premier trimestre, période pour laquelle le produit intérieur brut a reculé.

Dans l'ensemble, les dépenses de construction sont supérieures de 8,6 pour cent à celles de l'an dernier, ce qui est attribuable à une croissance de 17,2 pour cent dans la construction d'habitations. La construction non résidentielle affiche une hausse de 5,6 pour cent par rapport à l'an dernier, tandis que les projets gouvernementaux ne sont que supérieurs de 1,2 pour cent.

PLUS:pc