NOUVELLES

L'échange d'un soldat contre des talibans ouvre des possibilités pour les agents cubains aux USA (ex-agent)

02/06/2014 02:32 EDT | Actualisé 02/08/2014 05:12 EDT

L'échange d'un soldat américain prisonnier des talibans contre cinq talibans de Guantanamo montre que "la volonté politique" des Etats-Unis pourrait permettre la libération des trois agents cubains encore emprisonnés aux Etats-Unis, a estimé lundi l'ex-agent cubain Fernando Gonzalez, lui-même libéré en février.

"Il est évident que la seule chose nécessaire est la volonté politique du gouvernement des Etats-Unis" pour échanger l'Américain Alan Gross, emprisonné à Cuba, contre les trois Cubains encore incarcérés aux Etats-Unis, a affirmé à la presse Fernando Gonzalez.

Le fait que le président Barack Obama ait "décidé que la vie d'un soldat américain valait un échange montre qu'il n'y a pas de raison qu'un échange similaire ne se produise" entre Cuba et les Etats-Unis, a ajouté Fernando Gonzalez qui faisait partie du groupe de cinq agents cubains condamnés en 2001 à de lourdes peines de prison pour espionnage.

Les Etats-Unis ont échangé samedi le soldat Bowe Bergdahl, retenu depuis cinq ans par les talibans en Afghanistan, contre cinq talibans du centre de détention américain de Guantanamo, à Cuba.

Washington s'est en revanche toujours opposé à un échange des agents cubains avec Alan Gross, un sous-traitant du département d'Etat américain condamné en 2011 à La Havane à 15 ans de prison pour avoir introduit à Cuba du matériel de transmission satellitaire interdit.

Des cinq agents cubains condamnés en Floride, deux ont été libérés après avoir purgé leur peine : Fernando Gonzalez en février dernier et René Gonzalez (sans lien de parenté) début 2013.

L'échange du soldat américain contre des talibans offre "une bonne opportunité pour que le gouvernement américain reconsidère un échange" entre Alan Gross et les trois Cubains, a estimé Fernando Gonzalez qui présentait à la presse une campagne de mobilisation en faveur des prisonniers cubains, qui se déroulera du 4 au 14 juin à Washington.

cb-jhd/hdz/jeb

PLUS:hp