NOUVELLES

GB: 43% des femmes écourtent leur congé maternité par peur pour leur emploi

02/06/2014 02:22 EDT | Actualisé 02/08/2014 05:12 EDT

Près d'une Britannique sur deux a déclaré reprendre le travail plus tôt qu'elle ne le souhaite après la naissance de son enfant, notamment par peur de perdre son emploi, selon l'étude d'une ONG britannique publiée lundi dans la presse britannique.

Des recherches conduites par le National Childbirth Trust (NCT), une association caritative britannique, ont montré que 43% des femmes ne prennent pas un congé maternité aussi long que souhaité.

Pour ces femmes, la principale préoccupation est la sécurité de l'emploi puisque 47% d'entre elles craignent de perdre leur travail.

Pour 37% des femmes interrogées il n'est pas question de partager le congé parental avec leur partenaire. La moitié d'entre elles déclare avoir besoin du salaire de leur conjoint, tandis qu'un tiers (36%) estime que rester à la maison pour s'occuper de son enfant est une responsabilité qui incombe à la mère.

Au Royaume-Uni, le congé maternité est de 52 semaines maximum mais n'est indemnisé que pendant 39 semaines. L'allocation s'élève à 90% du salaire hebdomadaire moyen pendant les six premières semaines puis plafonne à 138,18 livres hebdomadaires (170 euros) pour les 33 semaines restantes.

En France, la durée légale du congé maternité est de 16 semaines et augmente en fonction du nombre d'enfants. Le montant des indemnités est constant tout au long du congé.

Le congé de paternité pour les hommes britanniques est quant à lui de deux semaines maximum (11 à 18 jours en France). Il peut être étendu à 26 semaines uniquement si la mère de l'enfant a repris le travail.

"Il est temps de revoir à la hausse les allocations de congé maternité et paternité, au moins les aligner sur le salaire minimum, pour que les parents choisissent vraiment quand retourner travailler", a déclaré Belinda Philipps, directrice de l'ONG NCT.

Le rapport du NCT montre que, parmi les nouveaux parents, 4% des mères interrogées n'ont pris que 15 jours de congé parental, 11,5% de deux à 12 semaines, 40% de 12 à 39 semaines et 45% plus de 39.

Les recherches ont été conduites en avril 2014 sur un échantillon de 2.112 hommes et femmes résidant au Royaume-Uni.

mfm/mc/jeb

PLUS:hp