NOUVELLES

Des pirates informatiques auraient volé 100 millions $ US

02/06/2014 01:09 EDT | Actualisé 02/08/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - Un pirate informatique russe a été accusé lundi d'avoir dirigé un complot international qui aurait ciblé des centaines de milliers d'ordinateurs et subtilisé plus de 100 millions $ US.

Le groupe d'Evgeniy Bogachev aurait infecté ses cibles avec un logiciel capable de saisir les mots de passe et les numéros de comptes des victimes. Les membres présumés du groupe sont originaires de la Russie, du Royaume-Uni et de l'Ukraine.

Bogachev est notamment accusé de complot et de fraude informatique aux États-Unis, mais il échapperait toujours aux autorités.

L'acte d'accusation déposé lundi devant un tribunal de Pittsburgh concerne uniquement la compagnie Haysite Reinforced Plastics, qui aurait été délestée de 824 000 $ US lors de la seule journée du 20 octobre 2011.

Toutefois, une plainte civile déposée contre Bogachev évoque aussi une tribu amérindienne de l'État de Washington, un assureur de la Pennsylvanie, un service de police du Massachusetts, un exterminateur de la Caroline du Nord et deux entreprises de la Floride, soit un restaurant et un banque régionale.

La banque floridienne aurait perdu 7 millions $ US lors d'un transfert d'argent non autorisé. Le service de police, en revanche, a accepté de verser une rançon de 750 $ US pour se débarasser du logiciel malveillant.

PLUS:pc