NOUVELLES

Roland-Garros - Murray s'extirpe du piège Kohlschreiber

01/06/2014 08:18 EDT | Actualisé 01/08/2014 05:12 EDT

L'Ecossais Andy Murray, 8e mondial, s'est qualifié dans la douleur dimanche pour les huitièmes de finale de Roland-Garros en dominant l'Allemand Philipp Kohlschreiber (24e) en cinq sets (3-6, 6-3, 6-3, 4-6, 12-10).

La rencontre avait été interrompue samedi par la nuit lorsque les deux joueurs étaient à égalité (7-7) dans la dernière manche.

Absent l'an dernier à Roland-Garros en raison de douleurs au dos qui ont gâché sa saison 2013 malgré son titre à Wimbledon, Murray, 27 ans, affrontera au prochain tour l'Espagnol Fernando Verdasco (N.24), tombeur du Français Richard Gasquet (N.12) en trois sets 6-3, 6-2, 6-3.

Le meilleur résultat de l'Ecossais à la Porte d'Auteuil est une demi-finale disputée en 2011. Il y a aussi atteint deux fois les quarts (2009, 2012).

Face à Philipp Kohlschreiber, qui restait sur une victoire à Düsseldorf avant son arrivée à Paris, Murray a manqué de mordant dans les moments où il avait l'occasion de conclure la partie, ratant notamment une balle de match à 9-8 sur le service de son adversaire.

Il aurait pu aussi s'éviter un match moins long lorsqu'il a mené 4-2 dans la troisième manche et 2-0 dans le dernier acte. A chaque fois, la mécanique s'est enrayée, Murray commettant trop de fautes directes (68 au total, 55 pour Kohlschreiber) et montrant des signes d'agacement en tapant sa raquette sur le sol ou ses chaussures. Il a finalement réussi à faire plier Kohlschreiber en le breakant.

ll/jde

PLUS:hp