NOUVELLES

NBA: Tim Duncan et LeBron James vont bientôt croiser le fer à nouveau

01/06/2014 11:24 EDT | Actualisé 01/08/2014 05:12 EDT

MIAMI - Au fil des 10 dernières saisons, un seul joueur de la NBA a participé à plus de victoires que LeBron James. Son nom: Tim Duncan.

Leurs chiffres se ressemblent étrangement. Incluant la saison régulière et les séries, Duncan a pu célébrer 622 fois, une de plus que James.

Duncan a réussi 50,2 pour cent de ses tirs en jeu continu, contre 50 pour cent pour James, et les deux ont fait partie de deux équipes championnes.

Et maintenant arrive cette finale revanche, après que Miami ait battu San Antonio en sept matches, l'an dernier. Le tout se met en branle jeudi soir au Texas.

En finale de 2013, le Heat a eu besoin de toute une remontée pour remporter le sixème match, puis James a fourni 37 points pour guider les siens à la victoire dans le match ultime.

«Je pense que cette défaite-là a fait grandir nos gars, a dit l'entraîneur des Spurs, Gregg Popovich. Ça s'appelle ce que vous avez dans le ventre. Les gars n'ont pas baissé la tête ni les épaules, et ils ont bataillé pour atteindre la même étape cette année. Je pense que ça montre énormément de caractère.»

Il s'agit de la première finale revanche depuis celles de 1997 et 1998, qui opposaient les Bulls et le Jazz.

Cette saison les Spurs ont affiché le meilleur rendement de la ligue (62-20), incluant un gain par 24 points à domicile contre le Heat, en mars. À la fin janvier à Miami, le Heat les avaient battus par 12 points.

La finale de l'an dernier a été passionnante, et le deuxième volet pourrait l'être encore plus.

«Nous sommes conscients de l'ampleur de la tâche face au Heat, qui est une très bonne équipe, a confié le garde Danny Green, des Spurs. Ce n'est pas par hasard qu'ils sont les champions depuis deux ans. C'est certain que nous sommes heureux du chemin parcouru jusqu'ici, mais nous sommes encore loin d'être satisfaits. Nous savons qu'il y a beaucoup de travail à faire.»

PLUS:pc