NOUVELLES

Mondial-2014/Préparation - La Belgique domine tranquillement la Suède

01/06/2014 04:35 EDT | Actualisé 01/08/2014 05:12 EDT

La Belgique a poursuivi sa préparation sereine au Mondial dimanche en dominant (2-0) sur son terrain la Suède, grâce à des buts des deux vedettes de son attaque, Lukaku et Hazard.

La Suède était privée de la sienne, Zlatan Ibrahimovic (douleur au dos), sans qui elle est une formation quelconque tentant difficilement de se convertir au 4-3-3.

Mais la domination totale des "Diables rouges" (qui jouaient en noir) à la Friends Arena de Solna a illustré la différence entre une équipe qui ira au Brésil avec des ambitions et une autre qui n'a pas su se qualifier.

En attaque, la Belgique a prouvé le potentiel de sa jeune génération.

Après la transversale que De Bruyne touchait sur une frappe enroulée (15), l'ouverture du score venait de Lukaku (34): une passe mal assurée des Suédois au milieu du terrain, et en deux mouvements les Belges transmettaient à leur buteur, qui ajustait Isaksson d'une frappe de l'intérieur du gauche (34).

Deux minutes plus tard, Van Buyten était tout près de doubler la mise, mais le portier suédois s'interposait.

En seconde période, Eden Hazard, parti balle au pied à une cinquantaine de mètres du but, se jouait des Scandinaves, réussissait un une-deux avec De Bruyne comme à l'entraînement et laissait le gardien sans réaction (78). Wilmots le sortait ensuite, sous les acclamations des quelques centaines de Belges venus encourager les leurs.

Si la Belgique s'est montrée friable, c'est sur les côtés. Zengin, qui n'a pas su cadrer sa première frappe (8) mais tout près de trouver un Toivonen esseulé dans la surface (44), en a profité sur le flanc droit de la défense. De l'autre côté, Lustig a pris une fois le dessus, sans réussir à cadrer non plus (60).

Thibaut Courtois, qui avait manqué la précédente rencontre contre le Luxembourg, n'a longtemps rien eu à faire. Il a été tout heureux de voir une frappe de Durmaz toucher le haut de la transversale (69). Et il a effectué dans les dix dernières minutes les deux arrêts qui comptaient, repoussant des tirs tendus d'Elmander (84) et Larsson (88).

La Belgique, qui affrontera l'Algérie (17 juin), la Russie (22 juin) et la Corée du Sud (26 juin) dans le Groupe H de la Coupe du monde, a encore une rencontre de préparation, contre la Tunisie samedi à Bruxelles.

hh/gv

PLUS:hp