NOUVELLES

Kaboul juge le transfert des détenus afghans au Qatar illégal, réclame leur libération

01/06/2014 01:29 EDT | Actualisé 01/08/2014 05:12 EDT

Le gouvernement afghan a estimé dimanche que le transfert au Qatar des cinq prisonniers de Guantanamo, échangés contre un soldat américain, était illégal et a réclamé la libération immédiate de ces anciens cadres du régime taliban tenus de rester un an dans l'émirat.

"L'administration américaine a remis des citoyens afghans au Qatar sans accord préalable du gouvernement afghan, ce qui va à l'encontre des règles internationales", déclare le ministère des Affaires étrangères afghan dans un communiqué.

En conséquence, le gouvernement afghan "demande la libération de ses citoyens afin qu'ils puissent, conformément aux lois internationales en vigueur, jouir de leur liberté", ajoute le ministère.

Les cinq anciens responsables talibans, considérés comme toujours influents au sein de la rébellion, ont été libérés à l'issue d'un échange contre le sergent américain Bowe Bergdahl, capturé par les insurgés le 30 juin 2009 après sa disparition d'une base de la province de Paktika (sud-est).

Les cinq hommes "vont rester un an au Qatar", a déclaré une source qatarie informée, en réponse à une question sur les garanties données aux Etats-Unis pour leur échange contre le soldat américain.

eg-mam/jeb

PLUS:hp