NOUVELLES

Federer subit l'élimination aux mains de Gulbis au 4e tour de Roland-Garros

01/06/2014 10:33 EDT | Actualisé 01/08/2014 05:12 EDT

PARIS - Le Suisse Roger Federer a été surpris 6-7 (5), 7-6 (3), 6-2, 4-6 et 6-3 par le Letton Ernests Gulbis, au quatrième tour de Roland-Garros, ce qui arrête à neuf sa série de présences d'affilée en quarts de finale, à l'étape française du Grand chelem.

Le vainqueur de 17 tournois majeurs n'avait pas flanché aussi vite à Paris depuis 2004, quand Gustavo Kuerten l'avait défait en troisième ronde.

Depuis ce temps, Federer a atteint au moins les quarts lors de 36 tournois majeurs de suite, avant de s'incliner au deuxième tour à Wimbledon l'an dernier.

Federer, 32 ans, a été battu avant les quarts dans trois des quatre derniers tournois du Grand chelem. Il était la quatrième tête de série à Paris cette année.

«C'est probablement la plus grande victoire de ma carrière», a dit Gulbis, qui occupe le 17e rang de l'ATP.

Federer compte notamment à son palmarès le titre de Roland-Garros en 2009, et il avait certes l'appui du public au Court Philippe-Chatrier. Mais il était loin d'être à son mieux dimanche, comme en font foi les sept bris qu'il a concédés, en plus de ses 59 fautes directes.

Le prochain rival de Gulbis sera le Tchèque Tomas Berdych, sixième tête de série, qui a défait la 10e tête de série John Isner, 6-4, 6-4 et 6-4.

L'Écossais Andy Murray a finalement eu raison de l'Allemand Philipp Kohlschreiber, dimanche, prenant 40 minutes pour compléter une victoire de 3-6, 6-3, 6-3, 4-6 et 12-10, ce qui l'amène au quatrième tour.

Samedi soir, leur match avait été interrompu à cause de la noirceur qui approchait.

Le champion de deux tournois majeurs, incluant Wimbledon l'an dernier, a pu célébrer suite à un revers lui donnant un bris victorieux, au 22e jeu de la manche ultime.

Murray a commenté avec humour une piètre nuit de sommeil d'environ cinq heures.

«Je me suis réveillé plusieurs fois, a dit celui qui est classé huitième à l'ATP. J'étais plus ou moins prêt à jouer à quatre ou cinq heures du matin.»

Son prochain adversaire sera la 24e tête de série Fernando Verdasco, après que l'Espagnol ait disposé du Français Richard Gasquet 6-3, 6-2, 6-3.

Murray a battu Verdasco neuf fois sur 10 en carrière, mais ils n'ont jamais croisé le fer sur terre battue.

Le numéro deux mondial Novak Djokovic a eu besoin d'à peine une heure et demie pour se défaire du favori local Jo-Wilfried Tsonga, 6-1, 6-4 et 6-1. Le Français a commis 38 fautes directes, ce qui a aidé le Serbe à récolter sept bris en neuf tentatives.

Chez les dames, la Québécoise Eugenie Bouchard, 18e tête de série, s'est qualifiée pour les quarts de finale en battant Angelique Kerber 6-1, 6-2, réglant le débat en seulement 52 minutes.

L'Ontarien Milos Raonic a ajouté aux succès du Canada, infligeant un revers de 6-3, 6-3 et 6-3 à l'Espagnol Marcel Granollers. Il obtient lui aussi sa place en quarts de finale, où il devra se mesurer à Djokovic.

Maria Sharapova, favorite pour rééditer son triomphe de 2012, a poursuivi son chemin en écartant l'Australienne Samantha Stosur, qu'elle a battue 3-6, 6-4 et 6-0. Bien qu'elle ait commis 30 fautes directes - cinq de plus que Stosur, la Russe a réussi cinq bris et 25 coups gagnants, en route vers une victoire en deux heures et trois minutes.

PLUS:pc