NOUVELLES

Crimée: une église orthodoxe ukrainienne attaquée par des hommes armés

01/06/2014 11:35 EDT | Actualisé 01/08/2014 05:12 EDT

Des inconnus armés ont fait irruption dimanche dans une église ukrainienne à Perevalné, en Crimée rattachée en mars à la Russie, en agressant le prêtre et des paroissiens, a indiqué le patriarcat orthodoxe de Kiev dont dépend l'église.

Plusieurs paroissiens de l'église de l'Intercession dont une femmes enceinte ont été battus par "un groupe d'hommes armés d'apparence criminelle portant des uniformes de cosaques", a indiqué le patriarcat dans un communiqué.

Les policiers qui sont intervenus trois heures après l'attaque "ont pris le parti des assaillants en expliquant que le patriarcat de Kiev se livre à des activités antirusses en Crimée", selon la même source.

Le patriarcat dénonce "une action planifiée" en soulignant que l'archiprêtre Ivan Katkalo avait été menacé la veille par un représentant du patriarcat de Moscou qui lui avait demandé de "quitter l'église volontairement".

La Crimée a été rattachée à la Russie en trois semaines en mars à la suite d'une occupation par les troupes russes et un référendum jugé illégal par Kiev et la communauté internationale.

L'orthodoxie en Ukraine est partagée entre le Patriarcat de Moscou, celui de Kiev et une petite église autocéphale.

Le patriarche de Kiev Filaret a violemment condamné "l'agression" russe en Ukraine, déclarant en référence à la Russie que "l'ennemi du peuple ukrainien était condamné à l'échec" car "Dieu ne peut pas être du côté du mal".

neo/gmo/mr

PLUS:hp