NOUVELLES

Venezuela: un ex-chef de la police emprisonné cesse sa grève de la faim

31/05/2014 08:54 EDT | Actualisé 31/07/2014 05:12 EDT

CARACAS, Venezuela - Un ancien chef de police dont l'emprisonnement depuis plus de dix ans est devenu l'une des causes de la lutte de l'opposition, au Venezuela, a mis fin à sa grève de la faim après cinq jours.

Ivan Simonovis purge une peine de 30 ans pour meurtre qualifié lié à son rôle dans la mort de manifestants pro-gouvernement s'étant portés à la défense du président Hugo Chavez lors d'un coup d'État raté en 2002.

Sa femme a publié un message sur Twitter indiquant que l'homme de 53 ans suspendra sa grève de la faim, mais qu'il n'abandonne pas sa lutte afin d'être libéré pour des raisons humanitaires. La décision survient 24 heures après qu'un juge eut déterminé que la santé du détenu était stable.

L'avocat de M. Simonovis a précisé que l'ancien directeur des services de sécurité de la région métropolitaine de Caracas souffre de 19 maladies différentes, dont une forme avancée d'ostéoporose.

PLUS:pc