NOUVELLES

La Tunisie annule des rencontres sur la Libye prévues dimanche et lundi

31/05/2014 09:12 EDT | Actualisé 31/07/2014 05:12 EDT

PARIS - La Tunisie a brusquement annulé deux jours de rencontres internationales portant sur la Libye, et ce à la veille du début des discussions, alors que les autorités ont indiqué que la situation dans ce pays est trop délicate pour que des négociations ne génèrent des retombées positives.

L'annonce survient tout juste avant les rencontres prévues dimanche et lundi, et devant rassembler des ministres provenant de cinq pays d'Afrique du Nord, y compris la Libye. Cet événement devait être suivi d'une réunion entre des délégués libyens des Nations unies, de l'Union européenne, des États-Unis, de la France et d'autres pays.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Mokhtar Chaouachi a déclaré qu'«il n'y a pas d'interlocuteur clair avec la présence de deux gouvernements en Libye».

Il fait ainsi référence au leadership contesté du premier ministre intérimaire Abdullah al-Thinni, et au premier ministre nommé par un Parlement sous domination islamiste tentant d'éjecter le premier.

PLUS:pc