NOUVELLES

France: 16 pur sang européens de 3 ans se disputent dimanche le Prix du Jockey Club

31/05/2014 04:39 EDT | Actualisé 30/07/2014 05:12 EDT

Seize pur sang de trois ans européens disputeront dimanche sur le gazon de l'hippodrome de Chantilly, près de Paris, le prix du Jockey Club, meilleure course de plat de l'année en France après le prix de l'Arc de Triomphe.

Tenant du titre avec Intello, le jockey Olivier Peslier, également vainqueur avec Peintre Célèbre en 1997, tentera d'accrocher un troisième titre avec Galiway, cinquième de la Poule d'Essai des Poulains le 11 mai à Longchamp, une course référence.

Cette épreuve de plat, créée en 1836, se court sur le gazon sur la distance de 2.100 mètres depuis 2005. Elle impose aux compétiteurs de posséder à la fois de la vitesse et de la tenue pour boucler le parcours qui se termine avec une ligne droite de 600 mètres en montée.

"Pour gagner, il faut un cheval très maniable pour éviter les incidents de parcours. C'est une course très tactique. Il faut être très concentré pour prendre la bonne décision au bon moment car les poulains vont découvrir la distance et certains n'iront pas jusqu'au bout", explique Olivier Peslier.

Vainqueur de la Poule d'Essai des Poulains le 11 mai à Longchamp, Karakontie, propriété de la famille Niarchos, monté par Stéphane Pasquier, fera aussi partie des chevaux en vue, à l'instar de son dauphin Prestige Vendome, qui ne s'est avoué battu que près du but ce jour là.

Autre concurrent de poids, l'impressionnant lauréat du prix Hocquart, également couru le 11 mai à Longchamp sur 2.200 mètres, Prince Gibraltar.

Très facile lauréat à Saint-Cloud dans le prix Good Luck le 3 mai, Shamkiyr sera monté par le Belge Christophe Soumillon, l'homme aux six cravaches d'Or en plat.

Dans le clan des étrangers, l'Anglais The Grey Gatsby monté par Ryan-Lee Moore vient de s'imposer le 15 mai dans les Dante Stakes, course préparatoire au Derby d'Epsom. Il peut ramener le trophée Outre-manche, neuf ans après le succès de Shamardal.

Avec 1,5 million d'euros d'allocations totales, dont 857.100 euros au vainqueur, le prix du Jockey Club, qui porte le label groupe 1, le niveau d'excellence, est convoité par tous les acteurs du monde hippique: éleveurs, jockeys, entraîneurs et propriétaires.

Cette course ouvre les portes au Qatar prix de l'Arc de Triomphe à l'automne prochain mais aussi celles des plus prestigieux haras du monde et un carnet de bal rempli d'une centaine de juments en moyenne par an.

Ainsi Shamardal, lauréat en 2005, basé en Irlande au haras de Kildangan, est l'un des étalons les plus chers avec une saillie à 50.000 euros.

it/fa/thm/ial

PLUS:hp